SAVE THE BEES

On vous emmène voir la ruche Biutiful.

Sauvons les abeilles. Ou du moins protégeons-les, rendons leur la vie plus facile. Certaines espèces d’abeilles sont menacées d’extinction, et plus globalement, toutes les abeilles sont menacées. Par nous, par les nuisibles, par l’environnement, le climat.

Dans le cadre de notre participation au 1% pour la planète*, nous avons décidé de contribuer à leur préservation. Parce qu’on aime les animaux et (presque tous) les insectes. Parce qu’on est sensibles à la nature et à tout ce qu’elle produit. Et à notre alimentation, qui en dépend fortement. Et puis on aime le miel alors ça tombe bien : occupons-nous d’une ruche !

L’importance des abeilles

Il y a 2 grandes catégories d’abeilles : les sauvages et les domestiques.

Les abeilles sauvages sont, pour la plupart, solitaires et ne « fabriquent » pas de miel. En revanche elles assurent un rôle majeur pour notre écosystème puisque plus de 80% des plantes à fleurs dépendent de ces abeilles et elles garantissent le rendement de près de 75% des cultures agricoles.

Même si les abeilles ne sont pas les seuls insectes pollinisateurs. Il y a aussi les papillons, les syrphes, les coccinelles, …

Les abeilles domestiques, elles, vivent dans des ruches. Elles n’assurent « que » 15 % de la pollinisation, mais ce sont elles qui font le miel.

Une ruche accueille entre 40 000 et 60 000 abeilles. Avec une reine, qui pond des oeufs (jusqu’à 2000 / jour)

Pour faire 1kg de miel il faut 6 000 abeilles qui butinent 5 millions de fleurs, et une ruche peut fabriquer jusqu’à 30kg de miel/an. Sachant que la production peut être très variable, puisqu’elle dépend des conditions météorologiques, de l’environnement, et du bien-être des abeilles…

Parce que malgré tout l’apport qu’elles offrent à la nature, en France les populations d’abeilles chutent de 30% ces dernières années. Et c’est encore plus dans d’autres pays.

Or en faisant quelques raccourcis, pas d’abeilles, pas de fraises, pas de tomates, de courgettes. Plus de fleurs. Plus de miel.

Ludovic et Carol de Biutiful accompagnés de Cédric de l’association Un Rêve d’Abeilles

Les principales raisons de la disparition des abeilles

Les pesticides. A “faible” dose ils peuvent causer des troubles de l’orientation, les abeilles devenant incapables de retrouver le chemin de leur ruche. A plus forte dose, les pesticides les tuent.

Autre menace pour les abeilles : le frelon asiatique. Il aurait été introduit « par inadvertance » en France en 2004 (peut-être avant). Ce frelon prolifère un peu plus chaque année, et menace sérieusement les abeilles. Il les tue. Une ruche entière peut rapidement être décimée. Mais ce n’est pas le seul nuisible. On peut citer le varroa, un minuscule parasite qui s’attaque aux abeilles et à leurs larves.

Et puis il y a nous, le gros nuisible, celui qui modifie la nature, son habitat naturel, avec de moins en moins de plantes à fleurs, de champs de fleurs, et de fleurs tout court. Or les abeilles sont des pollinisateurs qui butinent les fleurs pour se nourrir et transportent du pollen d’une fleur à une autre, permettant à 80% des espèces végétales de se reproduire.

Enfin il y la pollution de l’air, la déforestation, le changement climatique qui impactent les abeilles comme tous les êtres vivants.
C’est la combinaison de tous ces facteurs qui accélère la disparition des abeilles. Et tous ces facteurs ne pouvant pas être réglés intégralement en un claquement de doigts, pour les protéger il faut les aider.

La ruche Biutiful

Qu’est ce qu’on peut faire facilement, pour les préserver ?

Si vous avez un jardin : arrêtez les pesticides!

Si vous avez une terrasse, un balcon, un jardin, faites pousser des plantes mellifères (“qui portent le miel”) qui peuvent être butinées par les abeilles. Et/ou installez une maison pour les abeilles sauvages : elles ne piquent pas donc aucun risque. Et elles seront très utiles si vous avez des plantations.

Si vous consommez du miel, achetez-le bio et local. Les apiculteurs de vos régions pourront poursuivre leur production, et continuer à créer un environnement sain pour les pollinisateurs.

Si vous voulez aller plus loin, installez vous-même une ruche pour fabriquer votre propre miel. Renseignez-vous un minimum pour savoir comment créer un milieu favorable aux insectes.

Si vous êtes courageux(ses), battez-vous contre les frelons asiatiques (on ne vous conseille pas d’intervenir directement. Mais au moins soyez attentifs et prévenez votre mairie par exemple)

Parlez-en autour de vous, aidez une association près de chez vous, parrainez une ruche. Il y a plein de choses à faire. Les abeilles paraissent être un détail à l’échelle de la nature ou de nos préoccupations, mais en réalité elles sont loin d’être anecdotiques. Leur contribution à la présence et la diversité des fleurs, à notre agriculture et donc à notre alimentation est capitale.

Un rêve d’abeilles

Nous avons choisi de nous associer à Cédric, fondateur d’Un Rêve d’Abeilles. Cette association a pour mission de sensibiliser le public en se déplaçant dans les écoles, les maisons de quartiers ou les entreprises. Mais également de restaurer les milieux de vie des abeilles sauvages et domestiques en constituant des prairies fleuries, des abris pour abeilles solitaires, et des ruchers de sauvegarde. Notre contribution permet à l’association de gérer et d’entretenir une ruche. La ruche Biutiful dont nous avons la chance de pouvoir récolter le miel ensuite! Du miel toutes fleurs, recueilli et mis en pot tout près, à une cinquantaine de kilomètres d’Annecy. C’était également notre souhait de participer à un projet local, pour être au plus près et éviter les déplacements longue distance. Et parce qu’avant de vouloir sauver le monde, il y a une multitude de projets locaux qui permettent déjà d’agir ici et maintenant.

*1% pour la planète

1% pour la planète est un collectif international d’entreprises, d’associations et d’individus qui travaillent ensemble pour une planète plus saine. En adhérant au 1% pour la planète, nous nous engageons à reverser 1% du chiffre d’affaires de nos marques (Biutiful Room 13, Biutiful Lovers Club et Nudist) à l’association de notre choix. A savoir Un Rêve d’Abeilles.

Céline, Lili et Dallas !

Le terrain de jeu de nos abeilles. Les ruches sont implantées dans un environnement où l’agriculture bio est pratiquée

Notre miel est en cours de récolte. Un miel d’été toutes fleurs, non filtré pour en conserver tous les bienfaits. Quelques pots seront disponibles à la vente !

Association Un Rêve d’Abeilles
https://www.unrevedabeilles.fr/ 
Collectif 1% pour la planète
https://www.onepercentfortheplanet.fr/