OYAS Ou comment ne plus avoir de bonnes excuses si vos plantes meurent.

Système arrosage autonome oyas naturel
Oyas à planter naturel

Avec les Oyas, plus besoin de penser que l’on a la main verte, ou pas, pour garder vos plantes en belles et en bonne santé. Les plantes ont un besoin d’arrosage qu’elles seules connaissent. Alors oui on peut vous donner tous les meilleurs conseils du monde, si vous loupez un ou deux arrosages et qu’il fait très chaud chez vous (soit c’est l’été caniculaire soit votre chauffage collectif fait griller toutes vos plantes dès que vous avez le dos tourné) et bien, vos plantes meurent de soif… ou PIRE, vous êtes d’une extrême générosité (ce qui est plutôt un atout d’habitude, on vous rassure, restez comme vous êtes !-) et vous avez plutôt la main leste sur l’arrosoir, et les plantes n’aiment pas du tout baigner dans leur eau d’arrosage (sauf les plantes aquatiques bien entendu) cela fait pourrir leur racines et après, leurs feuilles…


Ce que vous ne souhaitez pas pour elles, puisque vous avez une âme sensible et que vous aimez vos plantes, et la nature en général.
Nous avons trouvé LA solution! Bon, ce n’est pas nous précisément qui avons inventé le concept, qui est vieux de 4000 ans ou presque, mais nous avons déniché l’artisan (français en plus) qui fabrique une petite merveille, j’ai nommé : les OYAS


Le concept « poterie d’irrigation » est vieux certes, mais les oyas ont un caractère innovant, grâce aux atouts suivants:

  • c’est un produit naturel, 100% écologique et éthique.
  • avec lui, vous faites des économies d’eau : 100% de l’eau que vous versez dans les oyas est utilisée par la plante, et parce que l’eau douce est un bien précieux qui devient rare.
  • la plante puise ce dont ELLE a besoin,
  • vous gagnez du temps, votre rituel d’arrosage est simplifié (finit les coupelles qui débordent et qui en mettent partout!)
  • et enfin, un mode de fabrication solidaire dans le maintien d’un savoir-faire et d’un métier (la poterie)

Les oyas existent en deux tailles (0.3 ou 1.5L), pour les petites et les grandes plantes, et le petit modèle existe en différentes couleurs, à accorder, pourquoi pas, à la couleur du cache pot…Ils se plantent facilement dans la terre, à coté de la plante. Il faut planter la pointe de l’oya dans le pot, seul le réservoir doit dépasser et être visible. Remplissez d’eau de temps en temps, la pointe diffusera lentement l’eau à la plante.
Si vous adorez malgré tout votre arrosoir et que vous êtes à l’aise avec les quantités, les oyas ne vous serviront alors que pour vos départs en vacances.
Ils peuvent être utilisés en intérieur comme en extérieur.
Allez, si on essayait de changer le monde ?

L’activité d’Oyas environnement est le fruit d’un travail collectif œuvrant pour l’écologie et le social. Si le travail de l’argile existe depuis toujours dans le monde entier, le phénomène de la micro-porosité de la céramique est une particularité peu maitrisée et peu étudiée à ce jour. Grâce à des recherches internes et en partenariat avec les organismes scientifiques, Oyas environnement a optimisé cette caractéristique naturelle pour la maitriser en jouant sur les paramètres de chimie des argiles, de façonnage et de courbes de cuisson. 


Oyas à planter Vert
Oyas à planter Jaune
Oyas à planter Noir