KAMOURASKA

TEXTS BY CÉLINE – PHOTOS LUDOVIC DI ORIO

THE FIRST MIRACLE OF JESUS

CHANGED WATER TO WINE

Nous connaissions Marie et Jérôme depuis un bout de temps déjà, ils venaient chez Biutiful souvent.

On savait qu’ils avaient eu un resto avant d’être à Annecy… et on attendait qu’ils ouvrent ici.
Il nous aura fallu un peu de patience, mais quand on y est allé pour la première fois…
c’était comme si c’était la première fois qu’on mangeait.

C’est un peu un truc à part que de manger à Kamouraska.
C’est différent.

Je crois que moi, je n’oublierais jamais le dessert aux fanes de fenouil.
Oui, ça, je m’en suis jamais remise.

HALLELUJAH

Restaurant Kamouraska à Annecy par Biutiful

“Le vin nature, pour moi, c’est comme des parfums.”

Jérôme Bigot et Marie-Hélène - Kamouraska

# Présente toi, en quelques mots

J: Jérôme Bigot, parisien, artiste-peintre pendant 15 ans, passionné de cuisine. À trente ans j’ai décidé de quitter Paris pour ouvrir un resto en Bourgogne.

MH: Marie-Hélène, Montréalaise, en France depuis 5 ans, sommelière autodidacte des vins naturels. Maman de Sopho.

# Comment tu qualifierais…

ta cuisine / J: instinctive, assez brute et libérée de certains codes, j’ai pas fait d’école. Pas d’école, donc pas de codes. Je m’amuse.

 

le vin nature / MH: comme des parfums. Des grandes émotions. Comme la pureté du parfum.

# Ton plaisir coupable culinaire

J: la nourriture chinoise.

MH: le chocolat noir, les pâtes, la poutargue.

# L’aliment sous estimé

J: les pâtes.

MH: le raifort.

# Ton dernier plat avant la mort

J: des spaghettis à la poutargue ou des dimsums. Ou les deux. Spaghettis en entrée et dimsums ensuite.

MH: des pâtes.

# La ville où l’on mange le mieux

J: Annecy depuis Août 2016 (rires), NY, Paris, Montreal. Et partout en Italie.

MH: l’Italie en général. Beaux produits, simples et réconfortants. Et Montréal, aussi.

# Ta cuisine préférée ? 

J: italienne et chinoise.

MH: les pâtes de Jérôme.

# La meilleure junk food

J: une seule, ça va être dur. Un bon cheeseburger, des ribs bien caramélisés. Et la friture chinoise.

MH: les hamburgers, et le poulet Général Tao.

# Deux restos (dans le monde) à nous recommander ?

J: Liverpool House à Montréal, et le Chateaubriand à Paris.

MH: Liverpool House (Montréal), et Kadeau sur l’île de Bornholm à Copenhague… Gastro sans chichi avec une vue incroyable.

# Ado t’étais ?

J: artiste bohème, mais les pieds sur terre.

MH: passionnée par l’art, à 12 ans j’ai eu mon premier 35mm, j’achetais plein de magazines, et moi je disais que je voulais faire mes études à NY. Et être photographe à NY.

# Vieux/vieille tu seras ?

J: artiste bohème, mais pas les pieds sur terre.

MH: j’aurais un jardin, une p’tite maison, des amis qui viennent manger. Mon mari à côté de moi, et pi on lira des livres, et on écoutera de la musique. Et on fera de la musique aussi j’espère. Ouais, vieille, j’me vois comme ça.

“Pas d’école, donc pas de codes. Je m’amuse.”

# Un chanteur / groupe ?

J: 2pac, Led Zeppelin, Outkast. Ouais bah trois du coup.

MH: Léonard Cohen.

#L’album ou le titre qui t’entête ?

J: « Everyday » d’A$AP Rocky

MH: le dernier album de Leonard Cohen, plein de sagesse, c’est magnifique.

# Un réalisateur ?

J: David Lynch,  et quand même, aussi,  … ça va me revenir… (ndlr: ça ne reviendra pas avant la fin de l’interview)

MH: ça fait super longtemps que j’ai pas écouté un film. Mais je dirais David Lynch.

#Ton film culte ?

J: Buffalo 66.

MH: Dancer in the dark, Mulholland drive.

# Un acteur / actrice ?

J: pas facile… j’ai du mal à me dire qu’il y en a un que je préfère. Je suis plutôt films qu’acteurs.

MH: Isabelle Huppert, pi Denzel Washington dans des films un peu cul-cul. Comme l’affaire Pélican.

# Un auteur / un photographe ou un peintre ?

J: Francis Bacon, Charles Bukowski.

MH: Irving Penn, moi qui ai fait de la photo pendant longtemps, il m’a charmé.

.

# Le livre que tu lis en ce moment ?

J: ça fait un bon moment que j’ai pas ouvert un bouquin, hélas. Le dernier commencé et que je vais reprendre pendant les vacances, …,  je me rappelle plus du titre… (ndlr: Meursault contre enquête de Kamel Daoud)

MH: « j’lis pas », j’ai ma vie avec mon mari et pi Sopho, j’ai pas besoin de lire une autre histoire.

# Le site sur lequel tu vas tous les jours (ou très régulièrement) ?

J: j’ai décroché de l’addiction à mon ordinateur. Mais quand même, Pitchfork (ndlr: http://pitchfork.com ).
MH: Facebook

# Batman ou superman ?

J: Batman.
MH: ni l’un ni l’autre.

 

# Un/des tatouages ? En quelle année le premier et c’était quoi ?

J: ma « vierge de la cuisine » sur l’avant bras, à 30 ans, quand j’ai décidé de quitter Paris pour ouvrir un resto.

MH: pas de tatouage.

Kamouraska à Annecy

# Etre cool c’est…

J: se laisser aller à la vie.

MH: c’est le raffinement intellectuel. C’est se poser des questions, c’est essayer de changer les choses, c’est partager. J’aime la philosophie, mais il faut que la philosophie, elle serve à quelque chose.

Être intellectuel ça doit servir à être heureux.

#Ton refuge ?

 

J: la maison le dimanche soir.

MH: mon lit. je suis une grande flâneuse.

# Des projets ?

J: plein!

MH: un autre local, pour faire un autre concept, pas grave si ça prend du temps. Et une maison, pour notre petite famille. Une maison à la campagne.

Restaurant Kamouraska à Annecy

INTERVIEW

KAMOURASKA – TABLE, CAVE, EPICERIE – 6 passage de la Cathédrale – ANNECY

KAMOURASKA  LOVES